Le 18 mai dernier, un sommet international consacré à la relance des économies africaines, durement ébranlées par les conséquences de la crise sanitaire, était convoqué à Paris. Cependant : il est nécessaire que l’Afrique soit celle à l’initiative de ces événements et impulse les discussions pour soutenir son développement. Pour cela : les Etats, les institutions, les organisations doivent se donner les moyens de leurs ambitions et envisager la communication comme un réel investissement. Benjamin Mampuya, Michel Lobé Ewané et Moussoukoro Diop, sont à nos côtés pour discuter de cette nécessité pour les entreprises et les Etats africains d’investir dans la communication, tant en termes de moyens financiers et d’outils, que de capital humain.

Retrouvez le replay du webinaire ici : https://www.youtube.com/watch?v=g9Grhg1P–U&t=22s

Pour en savoir plus sur l’ACW : https://www.africacommunicationsweek.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *